Le Crédac

Dead Souls Whisper (1986–1993)

Derek Jarman

Curatorship: Claire Le Restif, avec la collaboration d’Amanda Wilkinson et James Mackay

Acteur, réalisateur, scénariste, musicien, acteur, militant des droits homosexuels, Derek Jarman (1942–1994) est une des figures influentes de la culture britannique du XXe siècle. Cette exposition met en lumière sa pratique de la peinture et des assemblages à travers une cinquantaine d’œuvres. Elle se concentre sur la dernière partie de sa vie, depuis le moment où il est diagnostiqué séropositif jusqu’à sa mort en 1994. Cette période coïncide avec celle où il fait naître son jardin légendaire autour de sa maison Prospect Cottage à Dungeness dans le Kent, dont la création a été pour lui une thérapie et une métaphore de sa propre survie.

Le langage, dans sa rage la plus élémentaire, est central dans l’exposition. Il s’exprime et nous marque à travers la série des Queer paintings (1992), véritablement « installée » dans l’espace du Crédac. Les mots sont contenus dans les tableaux Spread the Plague, Tragedy, Aids Blood, Virus, dont la longueur d’onde ruine la surface. Cette série est liée au process, tout comme le sont les films Super 8 diffusés en regard. L’exposition révèle l’intérêt de Jarman pour l’alchimie, l’assemblage et la collection d’objets glanés sur la plage de Dungeness.

Cette exposition est accompagnée d’une diffusion de ses films au cinéma d’Ivry — Le Luxy et d’une publication en coédition avec la collection Pleased to meet you.

D’octobre à décembre, une série de rencontres ponctue également l’exposition, avec Theodora Domenech (docteure en philosophie), Marco Martella (écrivain, jardinier, et membre de l’Institut européen des jardins et des paysages), Elisabeth Lebovici (docteure en esthétique et critique d’art), Benoît Piéron (artiste) et Didier Roth-Bettoni (journaliste, auteur, historien du cinéma LGBTQI+).


Programme en cours d’élaboration

Events & meetings

Partnerships

Production : Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac
Coproduction : Festival d’Automne à Paris
En collaboration avec le Keith Collins Will Trust, Amanda Wilkinson Gallery (Londres), Basilisk Communications (Londres), LUMA Foundation (Zurich), et Pleased to meet you (Paris) ; avec le soutien de La Fab. (Paris)

Share this page on:FacebookTwitter