Le Crédac

Performances !

Louise Hervé & Clovis Maillet

Un atelier de création artistique mené par le duo d’artistes Louise Hervé & Clovis Maillet autour de la pratique de la performance et de leur exposition L’Iguane, avec les élèves en CM1 de l’école Joliot-Curie B d’Ivry-sur-Seine.

Après une visite de l’exposition L’Iguane (du 20 janvier au 25 mars 2018 au Crédac) en compagnie de Louise Hervé & Clovis Maillet, lors de laquelle les élèves ont pu participer à une des performances conçues par les artistes pour l’occasion, ils ont pu découvrir les différentes pratiques qui se raccordent à cette forme artistique.

Dans le prolongement de leurs performances-conférences qu’ils réalisent à partir de recherches, d’objets et de faits historiques, les artistes ont proposé aux élèves une série d’ateliers prenant comme point de départ une sélection d’objets hétéroclites leur appartenant.

Lors des séances de travail suivantes, tels des professionnel·l·e·s de musée, les élèves ont examiné, décrit et commenté ces objets - fibule, mexicain, Vénus de Lespugue ou encore pierre de Rosette – afin d’imaginer en groupe des récits imaginaires à transcrire en performances à l’attention de leurs camarades.

À travers la pratique de l’écriture, de la mise en scène de soi, du mime et de la communication orale, les enfants ont élaboré de courtes performances lors desquelles ils interagissent avec l’objet choisi.

Une restitution de ces mises en scène a eu lieu dans la salle commune au rez-de-chaussée de la Manufacture des Œillets à la fin du mois de mai 2018 pour rendre compte du projet et présenter les productions réalisées par chacune des classes.


Ce projet a bénéficié du soutien de l’Inspection de la 3e circonscription du Val-de-Marne.

Biographie artiste

  • Louise Hervé & Clovis Maillet (né.e.s en 1981) travaillent en duo sous l’entité I.I.I.I. (International Institute for Important Items), créée il y a plus de 15 ans pendant leurs études, respectivement en art et en anthropologie historique.

    Elle et il sont représenté.es par la galerie Marcelle Alix.

Partager cette page sur :FacebookTwitter