Le Crédac

Lisières 2

Estefanía Peñafiel Loaiza

Un projet avec Estefania Peñafiel Loaiza et des lycéens organisé dans le cadre des résidences d’artistes en milieu scolaire en partenariat avec la DRAC Ile-de-France et le rectorat de Créteil.

Initié en 2009–2010, le projet Lisières s’est poursuivi avec la mise en place d’une résidence d’artiste au sein du lycée Romain Rolland à Ivry-sur-Seine. Le Crédac a invité l’artiste Estefanía Peñafiel Loaiza à développer un projet artistique avec les élèves des classes de CLA, de CIPPA et de 1ères STG communication.

L’artiste a développé les ateliers autour des notions de rencontres, de frontières, de territoires et d’identités. Les histoires et les déplacements des élèves, en lien avec un travail autour de l’image et de ses composantes (photographie, vidéo), ainsi que la prise de parole et l’expression ont été au centre de la démarche. Le territoire d’Ivry a été un objet d’exploration et d’inspiration au cours de la résidence. Une installation rassemblant les vidéos, romans-photos et récits des élèves a été présentée le 4 juin 2012 dans la maison des lycéens.

Biographie artiste

  • Estefanía Peñafiel Loaiza (née en 1978 en Équateur, vit et travaille à Paris depuis 2002) est diplômée de l’École National de Beaux Arts de Paris en 2007, et a participé à des programmes de post-diplôme aux ENSBA de Lyon et de Paris. « Estefanía Peñafiel Loaiza travaille comme une archéologue de l’image ; dans l’ombre, elle s’intéresse non pas à ce qui est visible dans une image, mais à ce qui se trame derrière elle […] : poussières, taches, auréoles, autant de manifestations à peine visibles mais qui en disent moins sur elles-mêmes que sur ce qui n’est pas montré. Laisser une trace, marquer quelque chose, autant de gestes qui intéressent l’artiste par ce qu’ils sous-entendent. La disparition, ou tout du moins la possibilité de la disparition, est toujours présente dans l’oeuvre de l’artiste, notamment par le travail de gommage et d’effacement entrepris par l’artiste depuis plusieurs années. […] Pour l’artiste, créer est avant tout un acte politique. Estefanía Peñafiel Loaiza a présenté son exposition personnelle l’espace épisodique au Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac en 2014.

Partager cette page sur :FacebookTwitter