Le Crédac

Lisières

Estefanía Peñafiel Loaiza et Mickaël Phelippeau

Ce projet initié en septembre 2009 a regroupé le centre d’art et de recherche Bétonsalon à Paris, le Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac et deux classes de non-francophones, celle du lycée Romain Rolland à Ivry et celle du collège Camille Claudel dans le 13e arrondissement de Paris.

Lisières, à travers la pratique de deux artistes, Estefanía Peñafiel Loaiza pour les lycéens, et Mickaël Phelippeau pour les collégiens, a permis aux deux classes d’accueil situées de chaque côté du périphérique de travailler autour des notions de rencontres, de frontières, de territoires et d’identité. Par un travail de photographie, de vidéo, et grâce à des exercices fédérateurs, favorisant la prise de parole et l’échange, les jeunes migrants ont pu trouver leur place dans la classe et plus largement s’approprier le territoire. Les artistes sont intervenus sur une période de cinq mois, alternant ateliers et séances collectives pour la mise en forme des travaux.

Une présentation des productions et des recherches menées par les élèves a eu lieu en partenariat avec l’Espace Gérard Philipe de la ville d’Ivry du 10 mai au 12 juin 2010.

Biographies artistes

  • Estefanía Peñafiel Loaiza (née en 1978 en Équateur, vit et travaille à Paris depuis 2002) est diplômée de l’École National de Beaux Arts de Paris en 2007, et a participé à des programmes de post-diplôme aux ENSBA de Lyon et de Paris. « Estefanía Peñafiel Loaiza travaille comme une archéologue de l’image ; dans l’ombre, elle s’intéresse non pas à ce qui est visible dans une image, mais à ce qui se trame derrière elle […] : poussières, taches, auréoles, autant de manifestations à peine visibles mais qui en disent moins sur elles-mêmes que sur ce qui n’est pas montré. Laisser une trace, marquer quelque chose, autant de gestes qui intéressent l’artiste par ce qu’ils sous-entendent. La disparition, ou tout du moins la possibilité de la disparition, est toujours présente dans l’oeuvre de l’artiste, notamment par le travail de gommage et d’effacement entrepris par l’artiste depuis plusieurs années. […] Pour l’artiste, créer est avant tout un acte politique. Estefanía Peñafiel Loaiza a présenté son exposition personnelle l’espace épisodique au Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac en 2014.

  • Mickaël Phelippeau (né en 1978, vit à Paris) est chorégraphe, danseur et plasticien. Après une formation en arts plastiques et un parcours d’interprète dans quelques compagnies de danse, il suit la formation ex.e.r.ce au Centre chorégraphique national de Montpellier et développe ses projets chorégraphiques depuis 1999.

Partager cette page sur :FacebookTwitter