Le Crédac

Variations continues

Ayse Erkmen, Füsun Onur, Seza Paker

Commissariat : Ali Akay

Les projets artistiques se nourrissent de rencontres. C’est peut-être un poncif mais c’est une réalité intéressante à rappeler. L’aventure que nous mettons en place, Ali Akay et moi-même, est basée sur l’échange, le dialogue et la curiosité.
Lors de mon premier voyage à Istanbul en 2008, j’ai retrouvé Ali Akay que j’avais rencontré déjà au Crédac en 2004. Avec un groupe de critiques d’art internationaux (AICA) dont il est un membre actif, il était venu découvrir à Ivry Radio Ghost, l’exposition personnelle de Laurent Grasso.

Quatre ans plus tard, Ali Akay invitait l’artiste français à réaliser sa première exposition personnelle en Turquie à Aksanat, lieu où Ali Akay organise des expositions à Istanbul. Nos discussions nous ont conduit à nous dire l’importance des échanges entre nos deux pays et assez naturellement nous avons saisi l’occasion de la Saison de la Turquie en France (juillet 2009 à mars 2010) comme cadre de notre projet. Ali Akay est aujourd’hui le commissaire d’une exposition au Crédac. Il invite trois des artistes turques les plus renommées à concevoir avec lui « l’investissement » des lieux.
Ali Akay précise : « Variations continues, titre de l’exposition, met en place un travail de conception collective préservant tout de même la dimension personnelle du travail de chaque artiste. Variations continues est un mode d’organisation et de création. Chaque œuvre est en relation avec l’espace et le temps et prend en considération l’inclinaison architecturale de l’espace intérieur et sa relation avec le contexte extérieur ».
Ayse Erkmen vit entre Istanbul et Berlin. Sculptures, installations et films constituent le travail de cette artiste internationale.
Au Crédac, elle s’attaque aux « fameuses » déclinaisons architecturales de l’espace. Pour cela, elle propose des installations in situ, en bois ou en acier, courant dans plusieurs salles du lieu et que le spectateur sera invité à pratiquer.
Comme beaucoup d’artistes étrangers, la première visite des lieux se fait par internet. En découvrant notre interface, Ayse Erkmen a été frappée par l’identité de notre site. Ainsi, elle produit un film en écho au site du Crédac et au logo éclaté en quatre éléments.
Seza Paker vit entre Paris et Istanbul. Son œuvre est protéiforme. Installation, dessin, performance, vidéo et photographie s’imbriquent plastiquement d’une œuvre à l’autre.
Son projet pour la grande salle du Crédac, intitulé LAK7DE16A, est une sculpture sonore. Prenant comme point de départ le motif graphique du code barre, Seza Paker tente dans Variations continues d’en réaliser une transcription symbolique.
Füsun Onur, artiste istanbuliote dont la pratique a commencé dès les années 60, réalise des tableaux et des installations avec des matériaux extrêmement divers.
Pour cette exposition, elle présente Applications Esthétiques. Pour créer les tableaux de forme géométrique de cette série, l’artiste a utilisé des tissus de couleurs diverses. Le Cri, autre œuvre présentée, est une installation réalisée à partir de tissus de différentes teintes accrochés à une cloche silencieuse.
En mars 2010, je serai invitée à organiser une exposition avec Lara Almarcegui, Jordi Colomer et Guillaume Leblon à Aksanat dans le cadre de nos échanges.


Claire Le Restif, directrice du Crédac
Octobre 2009

Biographies artistes

  • Née en 1949, vit et travaille à Istanbul et Berlin

  • Née en 1938, vit et travaille à Istanbul

  • Vit et travaille à Istanbul et Paris

Biographie commissaire

  • Commissaire d’exposition au centre d’art Akbank Sanat (Istanbul)

Partenariats

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison de la Turquie en France
(Juillet 2009 - Mars 2010) www.saisondelaturquie.fr
La Saison de la Turquie en France bénéficie du soutien d’un comité de mécènes présidé par Henri de Castries et constitué de : Areva, AXA, EADS, Total, BNP Paribas, Gras Savoye, Groupama, Groupe La Poste, LVMH, Mazars, Publicis Groupe, VEOLIA environnement.

Partager cette page sur :FacebookTwitter