Le Crédac

Table des invité·e·s
Thierry Lepesant

THIERRY LEPESANT
Adhérent du Crédac


Les amants désunis, 2020
Papier calque, marqueur rouge, maquette d’urbanisme recyclée, figurines


Le travail des hommes et des femmes creusant, écorchant la surface de lignes droites ou courbes a fait naître une ville invisible. Cette table en est la maquette, les traces qu’elle comporte figurent les rues et les routes de cette cité. L’installation consiste à peupler ce fond de maquette urbaine dans un contexte particulier et à imaginer une histoire en fonction du support matérialisé.

Nous sommes le 23 mars 2020 ; le décret gouvernemental qui vient d’être adopté prévoit la possibilité de déplacements pour l’activité physique individuelle en période de confinement : ces déplacements sont limités à 1 km du domicile. Chacun d’entre nous est alors circonscrit sur un disque d’un kilomètre de rayon. Nous avons piétiné ce disque inlassablement, nous heurtant aux limites. Nos pas répétés ont dépoli la surface de la ville jusqu’à créer un disque translucide. Ce disque est matérialisé sur la maquette par du papier calque bordé de rouge.


A. est une femme qu’on dit ingrate, toutefois elle a convaincu la copropriété de repeindre tout l’immeuble en rose pâle.
B. est tantôt pieuvre, tantôt singe et il aime le bleu car ça commence par B.
A. et B. s’aiment d’amour tendre. Pourront-ils se rencontrer dans ces circonstances particulières ? Pendant combien de temps ? Quelles aventures devront-ils affronter ? Franchiront-ils le cercle rouge ?


Sur la maquette, les personnages ne sont représentés que par leur domicile.


Installation :
Placer les disques de calques sur la table, ils peuvent se chevaucher ou pas.
Placer la maison de A. (rose) au centre d’un cercle et la maison de B (bleue) au centre de l’autre cercle.
En déplaçant les disques, amenez les domiciles de A. et B. à l’endroit où il vous plaira mais toujours au bord d’une route tracée sur la table.
Placez les bâtiments, le jardin public, le policier et le cerf.
Imaginez alors l’histoire de A. et B. en suivant leurs déplacements le long des rues creusées dans la table. T.L.

Partager cette page sur :FacebookTwitter