chargement/loading
le Crédac /

  • Infos
  • Expositions
  • Événements
  • Publics
  • Éditions
  • Nos missionss
  • Presse
  • RG
  • Apocalypso
  • Lola Gonzàlez
    "Rappelle-toi de 
    la couleur des fraises"

    Du 20 janvier au 2 avril 2017
    Vernissage le jeudi 19 janvier 2017
    de 17h à 21h


    Feuille de salle
    Communiqué de presse

    Pour un visionnage optimal, cliquez sur le "V" pour ouvrir Viméo


    Que ce soit dans l’écriture, la production, ou le choix de travailler collectivement, les œuvres de Lola Gonzàlez témoignent d’une propension à l’authenticité, la spontanéité et la fluidité, valeurs ciments des relations affectives. Elle réalise principalement des vidéos où elle met en scène, de façon récurrente, un groupe de jeunes gens évoluant dans des environnements sauvages où se dressent de grandes demeures familiales. Impossible de savoir qui ils sont, ni ce qui les retient ensemble, pourtant leurs activités semblent mues par un songe commun mâtiné d’idéalisme.

    Dans Veridis Quo (2016), le groupe est réuni dans une maison de bord de mer, la veille d’un événement auquel ils semblent se préparer par un entrainement à l’arme à feu, pratiqué les yeux bandés. Leur jour s’achève par un dîner mutique autour de plateaux de crustacés, ponctué du bruit des carcasses brisées. Au matin, le groupe atteint de cécité est guidé jusqu’au rivage par leurs deux observateurs, qui seuls ont conservé la vue. Ils attendent alors, l’arme à la main, le regard vide vers l’horizon, l’événement laissé en suspens.

    L’exposition « Rappelle-toi de la couleur des fraises », est l’occasion de découvrir sa dernière production tournée en décembre 2016, qu’elle conçoit comme un dispositif vidéo où deux espaces filmiques se rejoignent par intermittence. Dans le premier « Rappelle-toi de la couleur des fraises », nous découvrons deux personnages amoureux échoués au pied d’une maison en bord de mer. Ils sont recueillis par trois jeunes hommes qui eux voient le monde en négatif. Dans cette maison, le couple va être confronté à différentes épreuves qui entraîneront une modification de leur perception des couleurs. Les vicissitudes émotives et chromatiques de ce couple sont rythmées par une bande-son – composée par Alexandre Bourit, un proche de l’artiste – provenant du second espace Here We Are, qui semble être un moyen de passage entre deux réalités diégétiques.

    Lola Gonzàlez saisit l’occasion de son exposition personnelle pour susciter un moment partagé avec son réseau de complicités artistiques, amicales et familiales, qui l’entourent et influencent son œuvre. Elle invite ainsi Nicolas Rabant (né en 1988), dont les voilages teintés évoquent des reflets d’aube et de crépuscule à la surface de la mer ; Accolade Accolade (Jenne Pineau et Paul Mignard, nés en 1989), duo de peintres qui, à quatre mains, explorent des territoires picturaux symbolistes ; Pascale Gadon-Gonzàlez (née en 1961) quant à elle, étudie et photographie depuis une vingtaine d’années des espèces de lichen, un organisme résultant d’une symbiose entre deux entités biologiques qui invite à penser l’altérité comme une complémentarité. Par ses invitations, Lola Gonzàlez rend visible le processus d’échanges et le rôle prépondérant de la communauté d’affection et de coopération à l’œuvre dans sa pratique artistique.


    Pendant la durée de l’exposition, le Crédakino présente Veridis Quo (2016) de Lola Gonzàlez (Vidéo HD, stéréo, 15 min) - en boucle.


    Réalisé en décembre 2016 à Dinard, « Rappelle-toi de la couleur des fraises », de Lola Gonzàlez a été aidé dans le cadre de la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques, et a reçu le soutien de Ars Ultima - Stein & Guillot Art Foundation, mécène.


    Lola Gonzàlez est née en 1988 à Angoulême, elle vit à Paris. Diplômée des Beaux-Arts de Lyon en 2012, elle a exposé au Centre Pompidou dans le cadre du Festival Hors-Pistes, au Salon de Montrouge, chez Treize, à La galerie de Noisy-le-Sec, au Palais de Tokyo et au Magasin à Grenoble et à l’IAC de Villeurbanne dans le cadre de la Biennale de Lyon. Elle est lauréate du Prix Meurice pour l’Art contemporain 2016. En 2016-2017, elle est résidente du Pavillon / Palais de Tokyo.


    Lola Gonzàlez est représentée par la galerie Marcelle Alix, Paris.

    Infos /
    Expositions /
    Événements /
    Publics /
    Éditions /
    Presse /
    Royal Garden /