chargement/loading
le Crédac /

  • Infos
  • Expositions
  • Événements
  • Publics
  • Éditions
  • Presse
  • Nos missionss
  • RG
  • Apocalypso
  • Pour cette 7ème saison, le Crédac et la Médiathèque invitent Elvan Zabunyan, historienne de l’art spécialiste de l’art américain depuis les années 1960 et travaillant notamment sur les rapports entre histoire de l’art et théories postcoloniales.


    Saison 2013-2014

    Une autre Histoire
    Penser l’art contemporain
    à travers la mémoire de l’esclavage. 

    Ce cycle créé spécialement par Elvan Zabunyan initie une réflexion sur les liens parfois méconnus entre l’histoire de l’art contemporain, le contexte colonial et l’héritage de l’esclavage aux Etats-Unis et dans les Caraïbes. L’étude de cinq portraits révèle, de 1848 à aujourd'hui, les enjeux culturels et politiques que ces figures convoquent pour proposer une approche élargie de l’art et de l’histoire.


    Etudier l’histoire de l’art contemporain dans son lien au contexte colonial et à l’héritage de l’esclavage permet de réfléchir aux enjeux culturels et politiques qui découlent des formes  de création produites par les artistes depuis les années 1960, moment où le mouvement des droits civiques marque à jamais les consciences.

    Cette période correspond aux transformations majeures qui opèrent dans  le champ critique de l’art et de la pensée et fondent une Histoire complexe où existe, depuis l’abolition de l’esclavage en Europe et en Amérique du Nord (1865 pour le dernier), la possibilité d’échanges transculturels inattendus.

    La construction d’une identité noire émancipée du joug esclavagiste se fait, aux Etats-Unis et dans les Caraïbes, par le biais d’œuvres littéraires, musicales et visuelles qui interrogent la généalogie en convoquant les récits multiples d’une expérience raciale violente. 

    Cette série de conférences est conçue de façon à souligner, grâce la présentation de figures significatives (notamment David Hammons, Carrie Mae Weems, Theaster Gates, Isaac Julien), l’engagement dont font preuve les penseurs et les artistes de la diaspora noire. Ils et elles travaillent la peinture, la photographie, l’installation sculpturale et sonore, la littérature ou encore la performance en rappelant les conséquences historiques de l’esclavage et de la colonisation.

    Au-delà de l’archive, ils et elles participent à l’écriture d’une autre Histoire, celle qui véhicule depuis 150 ans un espace souvent trop méconnu de la mémoire.


    Frederick Douglass,
    représentation d'une figure tutélaire

    Mardi 8 octobre 2013 à 19h


    David Hammons,
    sur les traces d’une partition urbaine

    Mardi 10 décembre 2013 à 19h


    Carrie Mae Weems,
    espaces visuels de l’engagement

    Mardi 4 février 2014 à 19h

    Par la photographie, l’artiste construit une histoire de la diaspora noire.


    Isaac Julien,
    fantôme(s) créole(s)

    Mardi 1er avril 2014

    De Frantz Fanon à Sainte-Lucie et vice-versa.


    Les mots d’Audre Lorde
    pour lire Theaster Gates

    Mardi 10 juin 2014

    Ou comment les outils du maître peuvent détruire sa maison. 


    Les conférences ont lieu à la Médiathèque d’Ivry – Auditorium Antonin Artaud
    152, avenue Danielle Casanova
    94200 Ivry-sur-Seine
    M° ligne 7, Mairie d’Ivry (50 m du Métro)

    Durée 1h30 - Entrée libre.

    Les soirs de Mard!, les expositions au Crédac sont ouvertes jusqu’à 18h45.

    Infos /
    Expositions /
    Événements /
    Publics /
    Éditions /
    Presse /
    Royal Garden /