chargement/loading
le Crédac /

  • Infos
  • Expositions
  • Événements
  • Publics
  • Éditions
  • Presse
  • Nos missionss
  • RG
  • Apocalypso
  • Nos missions

    ---

    Le Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac est un lieu d’expositions, de production et d’expérimentation dévolu à la création artistique contemporaine.

    Nos missions sont d’accompagner artistes français et étrangers dans leurs projets et de permettre une rencontre sensible entre le public et les œuvres. Le Crédac propose ainsi des activités et des outils favorisant l’écoute et le dialogue. Des événements ouverts à tous les publics sont organisés pour chaque exposition.

    Tout au long de l’année, le Crédac accueille des expositions consacrées à un ou plusieurs artistes émergents ou confirmés, français ou étrangers, témoignant de la diversité des pratiques actuelles : peinture, photographie, vidéo, son, graphisme, sculpture, installation, performance…

    Le Centre d’art contemporain d’Ivry-le Crédac a été créé en 1987. Il fut implanté jusqu’en 2011 dans les fondations du désormais célèbre centre Jeanne Hachette, construit par l’architecte Jean Renaudie lors de la reconstruction du centre ville d’Ivry au début des années 1970. Le Crédac était jusqu’alors entièrement souterrain, installé dans trois salles de cinéma inexploitées, spacieuses et originales avec leurs sols en pentes. Le Crédac est ainsi passé d’une situation « underground » à un lieu de lumière.

    En septembre 2011, Centre d’art contemporain d’Ivry-le Crédac s’est implanté au 3ème étage du bâtiment « américain » de la Manufacture des Œillets, fleuron du patrimoine industriel ivryen. Ce bâtiment de brique et d’acier, construit en 1913 sur le modèle américain de la Daylight Factory, aux formes claires et modernes évocatrices de l’école de Chicago et du Bauhaus, est un des premiers exemples du fonctionnalisme en France. Ses façades entièrement vitrées établissent un continuum entre la ville et l’espace d’exposition. Nombreux sont aujourd’hui les artistes pour qui la force historique ou plastique du lieu d’exposition, la mémoire d’un territoire, sont déterminantes. Les œuvres agissent alors comme des interrogations ouvertes qui sondent la résonance du lieu et en relancent l’énigme.

    La Manufacture est ainsi, d’une certaine manière, rendue à son activité initiale d’atelier de production : ateliers de création, de mûrissement et de production pour les artistes (100 m2); ateliers de pratiques artistiques, d’expérimentation et documentation en libre consultation pour les différents publics (85 m2); moments de discussion et de réflexion lors de workshops, de rencontres et de débats.

    Mais un centre d’art n’est pas simplement un espace qui se définit en mètres carrés. C’est aussi, pour les créateurs, un lieu de compagnonnage intellectuel, critique et technique. C’est un programme qui interroge notre société et qui propose au public ouvert et sans cesse curieux d’être prêt à aiguiser son sens critique. C’est un projet culturel soutenu par des tutelles et des élus, porté par une équipe professionnelle reconnue pour sa volonté de défricher le terrain et de donner aux artistes la possibilité d’exposer leur positionnement critique et sensible.


    En septembre 2018, le Crédac a reçu le label « Centre d’art contemporain d’intérêt national » du ministère de la Culture.

    Infos /
    Expositions /
    Événements /
    Publics /
    Éditions /
    Presse /
    Royal Garden /