chargement/loading
le Crédac /

  • Infos
  • Expositions
  • Événements
  • Publics
  • Éditions
  • Presse
  • Nos missionss
  • RG
  • Apocalypso
  • Crédakino

    Dédié au cinéma et à la vidéo, Crédakino est un espace de projection au sein du Crédac. Il accueille des programmations d’artistes et de commissaires.


     — Tout au long de l'exposition —

    Shimabuku, Sea and flowers, 2013
    Film super 8 numérisé, couleur, muet
    2 min. 19 sec., en boucle

    « Un jour j’ai vu une fleur rouge flottant au gré des vagues le long de la côte. Dérivait-elle vers un horizon lointain ? J’ai alors pensé au jour où ces fleurs, il y a bien longtemps, furent apportées par les flots depuis le continent. Où iront-elles, les fleurs que j’ai jetées à la mer ? Échoueront-elles finalement sur un autre rivage ? » 


     — Du 15 au 18 novembre 2018  

    Collective Work

    Le collectif curatorial Curate It Yourself en collaboration avec les étudiants du séminaire OPUS Collection de l’École Nationale d’Arts de Paris-Cergy, et le Centre National des arts plastiques, propose une programmation d’œuvres vidéographiques et de performances autour des pratiques collectives.

    La programmation Collective Work conçue comme un espace de travail et de partage de connaissances vise à créer un système d’apprentissage performatif.

    L’objectif est de cartographier les dynamiques multiples d’un centre d’art en permettant aux étudiants de prendre une part active à son fonctionnement en collaborant avec les artistes invités et l’équipe du Crédac.

    Le spectateur sera invité à découvrir les zones normalement non visitables, les lieux de travail et de production du centre d’art et à interagir avec les collectifs d’artistes qui occuperont ces diverses unités.


     — 8 et 9 décembre 2018  

    Michel Aubry,
    Is Launeddas (1992-2000)
    Aurélien Froment, Allegro Largo Triste (2017)

    L'ethnomusicologue Andreas Fridolin Weis Bentzon a filmé le sonneur de launeddas Antonio Lara en 1962, qui fut le maître d'Aurelio Porcu. Michel Aubry a filmé Aurelio Porcu et son élève Franco Melis dans Is Launeddas (1992-2000). À son tour Aurélien Froment a filmé Franco Melis et quelques-uns de ses élèves dans Allegro Largo Triste (2017).

    Les films de Michel Aubry et Aurélien Froment fonctionnent comme la musique sarde se transmet, par générations. Chacun des deux artistes s’étant déplacé en Sardaigne à des époques différentes, avec des enjeux et moyens différents.

    Aurélien Froment propose au Crédakino « une séance sans interruption, en complète immersion sarde, afin de voyager dans le temps en suivant les trois morceaux de roseau qui constituent les instruments, et ainsi de poursuivre le film de Michel Aubry dans le mien ».

    Samedi 8 décembre, séances à 14h10 ; 16h00
    -
    La séance du 8 décembre à 16h00 est suivie d’une rencontre avec les artistes.

    Dimanche 9 décembre, séances à 14h10 ; 15h45 ; 17h30

    Durée de la séance : 1h20


    Infos /
    Expositions /
    Événements /
    Publics /
    Éditions /
    Presse /
    Royal Garden /